Comment Bien Choisir Son Écran

gestion-des-couleurs-photo-labo-pro

Guide de la Gestion des Couleurs : Les fondamentaux

guide-de-la-gestion-des-couleurs-phopto-labo-pro

Comment choisir son écran photo ?

Bien choisir son moniteur, c’est bien connaître les caractéristiques techniques !
Elles vous renseignent sur les avantages et les bénéfices du produit.


Pour faciliter, ils existent sur le marché 5 grandes catégories d’écran : écran de base, bureautique, semi-pro, graphique et graphique pro
.

Dans la première catégorie si vous êtes exigeants, les écrans de portable sont à bannir.
Cela peut dépanner, mais surveiller vos travaux pour éviter les mauvaises surprises. 

  • Ecran pour photographes professionnels, retoucheurs et imprimeurs.
  • Ecran pour photographes amateurs exigeants,
  • Ecran pour photographes débutant exigeants,
  • Quels sont les critères de choix
  • Carte graphique
  • Espace de couleur acceptable
  • Leurs défininitions largeur x par la hauteur
  • Leurs pivotements orientation
  • Gamut espace de couleur
  • Contraste

Choisir son l’écran est le cœur central de vos travaux de corrections et retouches photos. Apportez la plus grande attention à son achat.

Voici quelques critères de choix et termes techniques à connaître. Ce ne sont que les fondamentaux, toutefois ils rendront service à des novices.


La Taille de l’écran :

Attention aux pièges, grand écran ne signifie pas toujours grande qualité.
La norme est la dimension en pouces et correspond à la diagonale de l’écran.
Exemple un écran de 24 pouces x 2,54 cm = 60 cm
1 pouce est égal à 2,54 cm

Sa résolution :

La résolution est la finesse de l’affichage, c’est la quantité du nombre de pixels par pouces.
Exemple : 72 pixels par pouces, 90 ou 100 pixels. PPP Pixels par pouces.
Dans les grandes lignes, plus les quantités de pixels par pouces sont importants, plus la qualité d’affichage est au rendez-vous.
Il faut tenir compte également de disposer une dalle d’une bonne homogénéité de la luminosité, dans les coins, le haut et le bas de l’écran. Recommandation des types de dalles.
Dalle IPS ou OLED

La définition est :

Prenez garde à la confusion pour la résolution, c’est le nombre total de pixels de l’écran.
La taille de l’écran Largeur x Longueur :
Exemple 22 ou 23 pouces 1920 x 1200 pixels
Les définitions des écrans peuvent être du 1280×720 pixels (HD), 1920 × 1080 pixels (Full HD), 2 560×1 440 pixels

Le Gamut :

Ne vous laissez pas berner, gamut large ne veut rien dire, il faut connaître ses capacités à simuler les couleurs.
Pour faire simple, c’est la reproduction et l’étendu des couleurs que peut reconstituer un écran. Dans le jargon technique, cela se nomme l’espace de couleurs. Un espace sRGB peut convenir. Néanmoins, avec un budget plus important, si vous avez cette possibilité, choisissez l’Espace Adobe 98.

La Carte Graphique : Pour votre info, la majorité de professionnels travaillent en affichage 8 bits.

Ne pas confondre affichage de l’écran en 10 bits et développer vos fichiers au dela de 10 bits.

Pour en bénéficier de l’affichage 10 bits, il vous faudra une carte graphique compatible, avec votre système d’exploitation et le logiciel capable de montrer ses valeurs.

Il ne sera utile que dans des cas exceptionnels, pour les retoucheurs et quelques photographes professionnels équipés de dos numérique.

Travailler au-delà du 8 bits, 12, 14, 16 bits

En clair dès la prise de vue dans vos boîtiers respectifs, vous avez la possibilité de choisir soit le format JPEG ou le RAW

Exporter un fichier RAW en 16 bits, le développer dans un logiciel exemple “Lightroom” et le traiter par la suite sous “Photoshop” tout en conservant toujours la profondeur de couleurs en 16 bits.
Logiquement, vous ne devrez pas rencontrer de cassures des dégradés ou destruction de vos photos. (Photo ci-jointe histogramme et photo)

gestion-des-couleurs-histogramme2

Toujours dans le choix de la sélection du format RAW ou JPEG de votre appareil photo.

Néanmoins en fonction du modèle de celui-ci (de votre boîtier) le format RAW peut être de 10,12,14, etc.…

Travailler uniquement en 8 bits

En revanche si vous sélectionner du JPEG dans votre boîtier ou bien vous exportez vos fichiers dans Lightroom du RAW au TIFF 8 bits ou JPEG 8 bits, apporter une grande attention aux corrections et retouches dans Photoshop. Plus elles seront importantes et nombreuses et plus vos fichiers subiront une détérioration.

Soyez particulièrement vigilant aux dégradés.
Photo ci-jointe histogramme et photo)
Manque d’informations dans l’histogramme en forme de peigne.
Destruction du fichier

guide-gestion-des-couleurs1

Sur les impressions haut de gamme en grand format Fine-art, les cassures seront visibles, inesthétiques et inévitables.

Schéma ci-contre, c’est dans votre appareil photo à la base de sa conception que vous devez choisir votre format.
Le codage de luminosité selon le nombre de bits est propre au type d’achat de votre boîtier et selon ses caractéristiques.
Soit du RAW du JPEG, ou bien les deux formats.

Guide-des-gestion-des-couleurs

Contraste :

C’est la différence d’intensité lumineuse des zones les plus claires plus foncées. Du blanc au noir. Un  taux de contraste de 500.1 est un minimum pour l’achat d’un moniteur pour des personnes exigeantes. Ce n’est qu’à partir de 1000 :1 que l’on obtient des noirs profonds d’une grande richesse.
guide-de-la-gestion-des-couleurs-photo-labo-pro

Conclusion :

Si vous n’avez pas de connaissances techniques, je vous suggère de vous renseigner, vous trouverez certainement beaucoup d’informations en ligne. Une fois familiarisé avec ces termes, vous aurez une idée bien plus précise de vos besoins.

Soyez curieux, comparez, cherchez, explorez.
Actuellement vous trouverez des solutions d’offrent aux petits budgets, comme ceux plus conséquents. Vous pouvez acquérir du matériel honorable de nos jours.
Question budget prévoyer entre 600 euros et 1500 euros.
Dans cette fourchette de prix vous trouverez votre bonheur.

Que faire si vous réviez d’un haut de gamme ?
Dans le coin des bonnes affaires, vous pouvez acquérir un modèle neuf en promo des années 2018 ou 2019, qui sera parfaitement adapté à vos besoins.

Voici quelques références et marques d’écrans  Dell, Eizo & Benq :
je vous rappelle qu’aucun partenaire n’est lié dans ces choix.

Dell 24 ” Ultrasharp

U2415 Eizo 24 ”

EV2436 Eizo 24

”CS2420 Nec 27”

Multisync PA272-SV2

BenQ 27 ″

SW2700 PT

Laboratoire Certifié Epson France Digigraphie
Laboratoire Certifié Canson Print Lab

Jean-Pierre Maio

comment choisir son écran

A title

Image Box text

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *